dimanche 4 mai 2008

Cet article, c'est le bordel.

« Je veux que ton prochain article soit une profonde réflexion sur le sens de l'existence. »

Rien que ça.


« L'existence désigne le fait d'être, d'être de manière réelle. »

Dixit Wikipedia.

................................................................................................


Différents aspects de mon existence « de manière réelle » :


1)
Je suis psychorigide. J'aime quand tout est bien droit. Même ça, tu le traces à la règle ? Bah ouais, et alors ?

2) Je suis un tantinet cucu-la-praline : Puella puella.

3) Légèrement gourmande : gaufreeeeees !

4) Un poil bordélique : Où elles sont passées ces clééééés ?

5) A peine médisante et critique. Oh, t'as vu celle-là ! Elle s'habille comme une pouf maintenant. Putain, ces Bastiaises…

6) Juste un peu grossière. 'Tain, merde, fait chier ce type.

................................................................................................


Dans ma tête, en ce moment, il y a ça.



Ca claque.



................................................................................................


Compte-rendu théâtralo-cinématographique :

1) Une aspirine pour deux. Amusant. On rigole bien. « Gros seins, petit cerveau ! » « Je suis une nymphomane ! […] Mais pour qui me prenez-vous ? »

2) Deux jours à tuer. Moyen. Trop facile. Scènes déjà vues.

3) Le cahier. De très belles images. Très dures. Certainement très vraies aussi.



................................................................................................




................................................................................................


« Toria, c'est pas parce que t'as un blog que tu dois te sentir obligée de raconter ta vie follement inintéressante sur le net. »


Je raconte ma vie, moi ? A peine…


................................................................................................


Modif' : purée, on est déjà le 4 à cette heure-ci. Joyeux anniversaire.

3 commentaires:

Jo' a dit…

Bon, j'avoue que tu t'es pas mal débrouillée pour cet article, même s'il est un poil... en désordre.
La chanson des Kaisier Chiefs "claque", comme tu dis. Il faudra que tu me passes l'album, d'ailleurs.
Et enfin, pour finir ce court commentaire, une question : "Joyeux anniversaire" à qui ?

En espérant que je te pousserai encore à écrire des articles comme celui-ci, je t'embrasse.... pas ! :D

Ahahaha, tu y as cru, hein ?

Jo' a dit…

Hey, je proteste : pourquoi Blogspot n'édite jamais mon pseudo en majuscule ?!
C'est inadmissible, et en plus, ça m'éverve.

Caca boudin.

Victoria a dit…

Ca t' "éverve" ? Comme c'est chou. :) Evervons-nous en coeur.

Blogspot ne daigne pas mettre la majuscule à nos jolis noms. Le salaud. J'essaierai de voir si on peut y remédier.

Quant à l'anniversaire, devine, ou plutôt souviens-toi. Je te l'avais dit.

Je t'embrasse, moi.