samedi 27 septembre 2008

Ombres chinoises




Je maudis l'imbécile qui a installé des fils électriques devant ma fenêtre.

3 commentaires:

paola a dit…

Jo, te découvrirais-tu par hasard une vocation nouvelle pour la photographie ? Tu publies beaucoup de belles images en tout cas.

xxx

Paola a dit…

mais non, houlàlà, laisses ce pauvre fond tranquille !

Pour mon Perfecto écoutes, il m'a coûté vraiment les yeux de la tête mais il est d'époque ! Ouais ouais un vrai !
Et dessus y a marqué genre "sex pistols" "no rules" ou encore "punk" et un certain nombre de symbole représentant l'Anarchie.
Tu vois pourquoi je jubile rien qu'à l'idée de l'avoir dans mon armoire ?

Et pour le concert ouais, ça valait bien quelques bleus même si je ne bouge plus mon bras gauche ou presque et que je suis toute enflée, si je te croise demain, je te montre !
(Ouais, parce que là, je suis encore méga fière)

xxx

Paola a dit…

Non, je n'ai pas lu les deux livres que tu me conseilles... Je les envisage gravement... Mais une fois que j'aurais terminer Je T'aime Albert, de Charles Bukowski que j'ai trouvé par hasard dans ma chambre...

Sinon, ouais, y a de quoi le maudire ce pauvre imbécile, je suis d'accord.